Set Primary menu by going to Appearance > Menus
PAP dettes

Contracter un PAP pour alléger le poids des dettes

Vous avez des factures ou des dettes à rembourser instamment. Ou encore, vous êtes sous la menace d’un surendettement. Que faire ? Souscrivez un prêt entre particuliers. Nous vous présentons les points à connaitre. Appelé crowdfunding aux Etats Unis, d’où il est parti, le prêt entre particuliers ou PAP est un type de financement collaboratif de projet. Vous pouvez recourir à ce type de prêt lorsqu’il y a péril en la demeure. Autrement dit, vous avez un besoin pressant de liquidités afin de payer des dettes sous peine de sanctions judiciaires réelles ou de saisie de biens.

Le mécanisme du prêt entre particuliers

Le PAP met en relation un particulier appelé emprunteur et un particulier appelé prêteur. Ils se sont rencontrés par le biais des réseaux sociaux. L’investisseur est un internaute qui dispose de fonds qu’il fructifie en le prêtant au particulier qui lui fait la demande. Cependant, pour des raisons de commodité et de sécurité de la transaction, les emprunteurs font appel aux services des plateformes électroniques spécialisées. Elles jouent le rôle d’interface et d’intermédiaires c’est le cas du site spécialisé 123pretentreparticulier.org. La plateforme dispose de toutes les informations et l’expérience requises pour réaliser ce genre de transaction.

Les cas de figure de difficultés financières

Tous les projets personnels peuvent être financés par le PAP. Mais il est particulièrement recommandé lorsque vous êtes en grande difficulté financière. Voici quelques exemples.

-Vous avez contracté un prêt bancaire classique. Pour des raisons particulières, vous n’avez pas pu honorer quelques échéances. Le prêteur devient menaçant.

-Vous avez des retards dans le paiement de vos loyers. Le propriétaire est sur le point de déclencher une mesure d’expulsion.

-Vous avez emprunté de l’argent auprès de quelqu’un. Vous avez contracté directement un prêt avec une reconnaissance de dette. Le prêteur menace de porter plainte pour non remboursement.

-Vous êtes sous le coup d’un interdit bancaire alors que vous étiez sur le point de demander un prêt personnel pour pouvoir justement éviter le surendettement.

La solution PAP est la plus indiquée.

Vous contactez une plateforme pour soumettre votre demande. Elle peut être sans justificatif. C’est à cause de cette souplesse que le PAP tire sa force et sa popularité. Tout dépend de votre capacité à rembourser. Le financement collaboratif entretient l’esprit de solidarité et d’entraide dans les réseaux sociaux. Aujourd’hui, l’internaute est prêteur, demain, il pourra être emprunteur. L’impact dépend du nombre d’investisseurs et non du montant de la contribution. Le rôle de la plateforme intermédiaire est important car il promeut votre demande auprès des internautes.

La loi réglemente le prêt

La loi réglemente ce genre de transactions. Le prêt entre particuliers est une alternative au prêt bancaire classique. Les règles sont fixées par le Trésor public. Les formalités administratives sont presqu’inexistantes. Les emprunts de plus de 750 euros doivent être déclarés aux impôts. Une reconnaissance de dette déposée auprès d’un notaire doit être signée dans le cas d’un prêt direct.

Il faut toujours faire une simulation

Les plateformes spécialisées de prêt entre particuliers procèdent à la levée de fonds. Elles gèrent les fonds aux prêteurs et les produits du prêt aux internautes investisseurs. Lorsque vous allez recourir au prêt entre particuliers, faites toujours des simulations de crédit. Vous saurez votre capacité d’endettement, les éléments du votre prêt mais aussi les meilleurs taux qui vous avantagent