Set Primary menu by going to Appearance > Menus
déchéance de prêt

Que faire en cas de déchéance de prêt ?

Des mesures strictes sont prises pour servir de rempart à des mauvais payeurs. On a mis en application ce que l’on appelle une déchéance de prêt. Elle peut être applicable par les établissements financiers tels les banques ou les organismes de crédit à l’encontre des débiteurs récalcitrants. Autrement dit, ces emprunteurs se retrouvent dans une situation qui ne leur permet pas de payer les dettes suivant les mensualités et les conditions requises.Mais une déchéance de prêt est tout à fait évitable pourvu que les conduites à tenir soient bien respectées. Un certain nombre de droits sont aussi accordés aux créditeurs pour qu’ils soient remboursés dans les bonnes conditions.

Ce qu’il faut retenir de la déchéance de prêt

C’est à travers des moyens plus restrictifs que les banques et les institutions financières expriment leur droit d’agir à l’encontre des débiteurs qui sont considérés comme des mauvais payeurs. La notion de déchéance de prêt  est initiée pour s’ériger en sanction ou en simple rappel à l’ordre pour les emprunteurs. Généralement, un débiteur qui n’a plus la possibilité d’honorer ses engagements financiers envers les investisseurs peut subir la déchéance de prêt. Ce procédé réglementaire consiste à lui obliger de régler la totalité du capital de la dette impayée, mais également du taux de retard qui est accumulé. Cela doit avoir un impact d’envergure sur le budget et la situation financière du ménage ; ce qui pourrait aboutir inévitablement sur une procédure de saisie de bien immobilier si le prêt est garanti par une hypothèque.

Les droits accordés à la déchéance de prêt

Généralement, ce sont les banques et les établissements financiers qui sont à l’origine de la notion de déchéance de prêt à cause des mensualités de remboursement de dettes impayées à la date prévue. C’est ainsi que l’emprunteur est mis en demeure et obligé de payer la totalité du crédit avec un taux sur le retard. Une lettre recommandée avec un accusé de réception lui est adressée pour l’assigner en justice.Il est également notifié sur la probabilité de saisie de ses biens mobiliers ou immobiliers en cas de retard si l’établissement financier n’a pas été informé à temps sur ce cas précis. Les créanciers ont le droit d’être remboursés grâce à la vente aux enchères dont une partie va servir à régler les frais et autres dépenses. Tout est fait pour satisfaire particulièrement les investisseurs.

Comment faire pour éviter la déchéance de prêt ?

Une déchéance de prêt est conçue pour obliger le mauvais payeur à agir en toute légalité pour régler ses comptes vis-à-vis de son créancier. En tout cas, ce système ne lui laisse pas le temps d’accumuler les dettes ; c’est pourquoi la remise à l’ordre lui est ordonnée. Il faut savoir que la conclusion d’un contrat est un engagement qu’il faut à tout prix respecter. Pour plus d’éclaircissement, la déchéance de prêt s’applique à l’encontre du débiteur récalcitrant ; elle se définit comme une clause de contrat aboutissant au système de recouvrement au profit de l’établissement financier. Pour lui alléger la situation, l’emprunteur peut recourir à des moyens qui garantissent le payement par hypothèque. Du côté du débiteur, il n’a qu’à mettre à profit des systèmes de garantie pour éviter trop d’ennuis financiers.