Set Primary menu by going to Appearance > Menus
rachat de credit surendettement

Le rachat de crédit comme solution au surendettement

Toutes les lois adoptées avaient pour but, entre autres , de protéger le consommateur contre le surendettement. L’accès aux crédits est  rendu tellement facile par les banques et les organismes prêteurs.

La Banque de France a enregistré, en septembre 2016, 14 598 situations de surendettement. Cela explique le recours au rachat de crédit qui apparait comme la solution la plus indiqué pour se prémunir contre ce genre de situation.

Le surendettement est un danger réel

Une personne, prise dans l’euphorie, du crédit à la consommation, promue par les organismes de financement, est exposée lorsqu’elle accumule les crédits.

Elle  a de plus en plus de difficulté à honorer ses mensualités. L’emprunt est devenu une dette. Et ce genre de situation est aussi possibles à cause des vicissitudes de la vie : divorce intempestif, perte d’emploi imprévisible, accident, maladie et autre incapacité.

Il faut faire une simulation de regroupement de crédits

Bien entendu, on peut jouer la carte police d’assurance mais c’est insuffisant. Il reste à une possibilité qui, utilisée avec prudence et efficacité et toujours sous le contrôle d’un courtier spécialisée, s’est avérée efficace : procéder à la renégociation du crédit.

La restructuration du crédit est une opération très technique et tactique pour se prémunir  du surendettement. En quelques mots, il s’agit de regrouper tous les crédits en cours et les rassembler en un seul prêt.

Un seul prêt est contacté avec de nouvelles modalités

L’emprunteur et son conseiller professionnel évalue les prêts en cours concernés.  Ils font une simulation de rachat de crédit  sur les sites spécialisés pour évaluer la capacité de remboursement de l’emprunteur. Ils évaluent  avec l’aide du comparateur le montant viable. Ils calculent les mensualités et les taux pour dégager une seule et unique mensualité et TAEG.

L’emprunteur approche la banque de son choix. Cela peut être sa banque éventuellement. Et  il négocie le rachat. Autrement dit, la Banque accepte de payer tous les prêts en cours. Elle lui propose un seul prêt avec des nouvelles mensualités, durée de remboursement et un TAEG convenu avec les deux parties.

Lorsqu’une situation de surendettement est constatée, le concerné remplit une formulaire pour reconnaître les faits. Il l’envoie à la commission de surendettement auprès de la Banque de Franc. Il est alors automatiquement fiché.

Le nombre de saisine de la commission de surendettement a diminué de 9,1% sur les 9 premiers mois.